À la découverte des paysages d’Australie

Vous souhaitez faire un tour en Australie pour vos prochaines vacances, mais ne parvenez pas à trouver un programme ou encore des circuits qui pourraient vous correspondre ? Un conseil : oubliez de suivre les circuits touristiques et osez tout simplement vous balader dans les sentiers hors battus. Ce n’est que comme cela que vous allez pouvoir découvrir les merveilles du pays sans être forcé d’aller avec un grand nombre de touristes en ne pouvant pas en savoir un peu plus sur tel et tel endroit, car vous allez devoir courir après la montre à chaque fois. Si vous souhaitez donc profiter au maximum de vos vacances, ne choisissez pas cette voie et montrez votre âme d’aventurier. Quoi qu’il en soit, si vous voulez que l’on vous donne quelques idées, voici une liste de paysage qu’il ne faut absolument pas manquer.

Le Lac Hiler

Quand vous entreprenez un voyage en Australie, il est indispensable de faire un tour au Lac Hiler. Ce lac n’est pas comme ceux que vous voyez déjà tous les jours. En effet, il est de couleur rose. Un phénomène inexplicable même par les plus grands chercheurs du monde entier. Si vous avez la chance de le voir depuis le ciel, vous aurez une vue encore plus splendide. Sachez que plusieurs lacs roses existent en Australie, mais le Lac Hiler en vaut vraiment la visite.

Uluru

L’Ayers Rock est un paysage qu’il ne faut absolument pas manquer surtout si vous êtes un amateur en photographie. Il s’agit d’un endroit totalement sacré pour les aborigènes. Notons que la couleur de ce rocher varie en fonction du temps. Elle peut être de couleur gris verdâtre quand le temps est pluvieux et de couleur marron pendant la sècheresse. Sachez que l’Uluru est classé dans le patrimoine mondial de l’UNESCO depuis l’année 1987. Vous en avez déjà sûrement parlé ou vu dans les films qui se sont déroulés en Australie. Il vous est totalement impossible de l’escalader ou encore moins d’y mettre les pieds bien qu’il existe bel et bien un chemin qui y mène.

La barrière de Corail

Si vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à visiter la grande barrière de Corail. Il s’agit du plus grand récif corallien du monde entier avec environ 2900 récifs ainsi que 900 îles sur une étendue de 344400 kilomètres carrés. Notons que ce site fait également partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous y trouverez de nombreuses espèces minuscules sous forme de coraux.

The Pinnacles

Avez-vous déjà vous des morceaux de calcaire surgi du sol en grande quantité comme s’il s’agissait d’une grande montagne? En faisant un tour au Pinnacles, vous allez pouvoir découvrir une tonne. Sachez quand même que l’entrée est totalement payante. Si vous aimez marcher, vous pourrez y aller à pied. Dans le cas contraire, il vous est totalement possible de vous y balader en voiture.

Les Douzes Apôtres

Dans le parc National de Campbell, vous remarquez deux aiguilles de calcaires qui dépassent l’eau en vous baladant au bord de la Grean Ocean Road. Ces derniers se sont formés grâce à l’érosion, mais aussi à l’avancée de la mer au bord de la falaise. Actuellement il n’y en a plus que huit. Si vous êtes plutôt de nature romantique, le mieux serait de les visiter quand le soleil sera sur le point de se coucher.

L’opéra

Qui dit Australie, dit Sydney. L’opéra de Sydney apparaît souvent dans les films australiens ou encore dans ceux qui sont réalisés en Australie. Il fait entièrement partie ed l’histoire de la culture d’Australie. Il est aussi très célèbre par son architecture. Notons qu’il est à proximité du Harbour Bridge, le lieu qui attire le maximum de touriste en Australie. Harbour Bridge est appelé le vieux cintre ou Old Coat Hanger par les habitants de la ville de Sydney. Si vous souhaitez l’explorer, opter pour une promenade à pied.

Kakadu National Park

Étendu sur une surface de 19804 kilomètres carrés, ce parc naturel attire un bon nombre de touristes chaque année. Non seulement il offre un paysage exceptionnel, mais c’est l’un des endroits où vous allez pouvoir rencontrer des crocodiles à quelques mètres de vous. Il contient aussi une grande diversité d’oiseaux rares Il est inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité depuis l’année 1981 et est habité par les aborigènes depuis maintenant 40000 ans.

Les Blue Mountains

À quelques kilomètres de Sydney, vous trouverez les Blue Mountains. C’est surtout grâce à sa végétation qu’ils sont appelés ainsi. Les eucalyptus envoient une essence bleutée dans l’air. Vous trouverez les Three Sisters au loin dès votre arrivée. Vous allez également pouvoir vous farcir les yeux de paysages verdoyants.

Coober Pedy

Connaissez-vous le capital mondial de production d’opale ? Il se trouve à Coober Pedy, la ville minière. Si vous envisagez d’y faire un tour, vous devez porter uniquement de vêtements très légers, car la température ne descend pas les 30 °C, mais n’excède quand même pas les 32 °C quoi qu’il en soit, c’est déjà beaucoup. N’hésitez donc pas de visiter la ville sous terrine abritant de nombreuses maisons troglodytes.

Karijini National Park

Après un tour dans la ville de Coober Pedy, pourquoi ne pas vous rafraîchir au Karikini National Park ? En effet, ce dernier contient de nombreuses cascades ainsi que des piscines naturelles qui en valent le détour.

Withsundays

Withsundays est une destination à ne pas manquer non plus surtout si vous avez les moyens de la visiter en hélicoptère. Sinon vous pourrez toujours opter pour le bateau, mais cette balade n’offre pas le même cadre vu de là-haut.

Quoi qu’il en soit, de nombreux endroits sont à visiter en Australie, mais à vous de voir celui qui pourrait le plus vous intéresser en voyageant à votre rythme et en fonction de votre budget.

Ces articles peuvent vous intéresser

Céramique et architecture islamique (Alhambra)
Thèmes et motifs décoratifs de l’ architecture musulmane (3/3)
Visiter l'Andalousie en été
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Notez cette page)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *