Les Accords de Santa Fe – Province de Grenade

La ville de Santa Fe, située à l’ouest de Grenade, est célèbre pour ses piononos. Tout le monde associe le nom de Santa Fe à ce gâteau typique de Grenade. Mais il est également connu, historiquement, pour les Accords de Santa Fe en 1492.

Profitons de cet article pour faire un petit aparté sur les piononos, des gâteaux créés à Santa Fe par Ceferino Isla à la fin du 19ème siècle. On y trouve de la cannelle et du miel, ingrédients largement utilisés dans la cuisine musulmane. Les catholiques les ont également adoptés pour leurs plats. Les pianonos doivent leur nom au Pape Pie IX, Pio Nono, en italien. La forme du gâteau est censée être identique à celle de la tiare papale. Ces gâteaux sont vendus dans toutes les pâtisseries de Grenade, goûtez-les si vous en avez l’occasion car ils sont délicieux ! Mais revenons au cœur du sujet 😉

Que sont les Accords de Santa Fe ou les « Capitulations » de Santa Fe ?

Capitulationes a été le terme utilisé en 1492 pour les accords signés entre la couronne et le peuple. En espagnol ce terme signifie contrat. Cette statue ci-dessous (à Grenade) en immortalise la signature.

Statue représentant Christophe Colomb et la reine Isabelle de Castille lors des capitulations de Santa Fe
Statue représentant Christophe Colomb et la reine Isabelle de Castille pendant les capitulations de Santa Fe

Les accords de Santa Fe entre Christophe Colomb et les Rois Catholiques furent signés à cet endroit, il y a plus de 500 ans. Il fallut plus de trois mois pour les préparer. Les originaux n’ont pas été conservés, et la première copie date de 1493. Ces copies se trouvent aux « Archives de la  Couronne d’Aragon »,  à Barcelone, et à Séville, aux « Archives Générales des Indes ».
Il est possible de consulter les Accords de l’Amiral Christophe Colomb ou « de Santa Fe » (Capitulaciones del Almirante don Cristóbal Colón o « de Santa Fe ») en ligne sur le portail des Archives Espagnoles (PARES).

Christophe Colomb et la reine Isabelle de Castille à la cour royale d'Espagne
Christophe Colomb exposant son projet à la cour royale d’Espagne, sur le trône se trouve la reine Isabelle de Castille

A cette époque, Santa Fe était un campement mis en place par les rois catholiques pour préparer la conquête de Grenade située à proximité. Cette ville n’est qu’à 11 kilomètres de Grenade.

Ce document est un moment clé de l’histoire espagnole, puisqu’il apporte son soutien au projet de Christophe Colomb dans sa découverte de l’Amérique. L’accord prévoyait que Christophe Colomb conserve 10% des richesses et des biens acquis au profit de la couronne lors de ce voyage.

Les festivités de cette journée historique ont lieu chaque année le 17 avril, jour férié en Espagne. A cette occasion, la ville offre de nombreuses animations avec des défilés de rue, danses, concerts, un marché médiéval, et moult activités pour les enfants.

Les stands sont le long de Calle Real et près de la Plaza de España, dans la ville de Santa Fe. Les activités pour les enfants se déroulent principalement sur ​​la Plaza Garcilaso. Contes, promenades à dos d’âne, et stages artisanaux sont quelques-unes des activités proposées aux plus petits.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Notez cette page)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *