Les murailles de Jerez de la Frontera

Si durant votre séjour en Espagne vous vous dirigez vers le sud de l’Andalousie, où si vous souhaitez découvrir une des villes andalouses les plus traditionnelles, la visite de Jerez de la Frontera est incontournable.

Jerez se situe à mi chemin entre Séville et la mer, et son histoire l’a conduite à vivre encore aujourd’hui de profondes traditions. Ses bodegas (caves à vins où l’on peut déguster les grands crus de la région) et son flamenco, ses chevaux pur sang espagnol et sa feria ont atteint une renommée internationale qui attire chaque année des milliers de visiteurs. Mais connaissez-vous ses murailles ?

La muraille almohade de Jerez de la Frontera (Cadix)

Construites au 11e siècle par les almohades pour défendre la ville des incursions ennemies, la muraille peut se visiter facilement puisqu’elle se trouve dans le centre historique. C’est en 1133 précisément que débuta la construction de ses imposants murs de 10 mètres de haut pour 2,5 mètres de large, avec tranchées, barbacanes, Alcazar. Les tours sont séparées de la muraille elle-même, ce qui constitue une nouveauté pour l’époque.

Originellement, les murailles de Jerez s’étendent sur 4 km, renfermant une cité de quelques 46 hectares. Avec le temps, l’ancienne muraille a été intégrée au tissu urbain, et dans certains quartiers, les nouvelles constructions n’ont respecté que peu sa valeur historique. Aujourd’hui, la muraille fait partie de l’intérieur de quelques commerces ou bars-tapas. La Tour de Riquelme à côté de la Puerta de Rota est investie par une bodega !

Mais certains éléments sont heureusement encore bien debout, comme le mur de l’Alcazar, les Tours del Homenaje et de Ponce de Leon, et Plaza del Arenal, de fines lignes de couleur sur les dalles indiquent l’ancien tracé des murailles.

Bien qu’ayant été déclaré Monument Historique Artistique en 1931, la muraille de Jerez mériterait d’être quelque peu mise plus en valeur. Cependant, certains endroits de la muraille demeurent fort bien conservés, comme la Tour Octogona ou l’Alcazar.

Ces articles peuvent vous intéresser

Plus de 25 000 visiteurs à Cordoue pour l’exposition ‘Romanorum Vita’
De Séville à Grenade (Carnet de voyage : Grazalema, Ronda, Sierra Nevada)
Comment trouver un hôtel moins cher ?
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Notez cette page)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *