Malaga et son Centre Pompidou

L’ouverture cette année du Centre Pompidou de Malaga est un grand évènement, un ajout important au Monde des Arts et au paysage Culturel de la ville natale de Picasso. Remarquable, surtout, pour être le premier centre Pompidou hors de France.

Le premier détail à remarquer, c’est le travail de l’artiste français Daniel Burent, invité pour créer ‘Incubé’ juste à l’entrée. Le cube de cristal, poli et brillant, est maintenant orné des plaques en couleurs bariolées.

Picasso - Pompidou - Malaga

« Sombreros de Flores  » de Picasso – Centre Pompidou – Malaga

Au moment où vous entrez au Centre Pompidou Málaga, vous accédez par un grand escalier aux espaces d’exposition souterrains où les surprises commencent.

Un espace de 2000 mètres carrés, avec des travaux d’artistes tels que Kader Attia et sur les murs les travaux de Pablo Picasso, Georg Baselitz, Antoni Tàpies … Les autres galeries adjacentes, plus petites, offrent encore plus de surprises. Une grande sélection de peintures, sculptures, installations, films et vidéos d’artistes internationaux.

En particulier, on peut détacher la vidéo de Rineke Dijkstra, où des enfants de l’école de Liverpoll regardent la Femme En Pleurant de Picasso en donnant des observations profondes.

Vous pouvez profiter aussi de ses installations, son café et son auditoire-théâtre de 232 mètres carrés, pour des présentations, débats… En plus d’un espace consacré aux enfants et familles.

Avec cette ouverture, Malaga se convertit, sans doute, au centre d’art de l’Andalousie par excellence et devient l’une des plus grandes destinations culturelles d’Espagne.

Bien sûr la ville avait déjà un grand nombre d’établissements culturels et d’institutions d’art, en incluant le ‘Centre d’Art Contemporain’ (CAC); qui a toujours un programme innovateur et attire les artistes qui n’exposent pas souvent dans la Péninsule Ibérique. Nous pouvons également nommer La Thermique, un centre culturel d’artistes résidents, d’expositions et de concerts.

Malaga, Andalousie

Oeuvre du Centre Pompidou – Malaga

Avec l’un des aéroports les plus fréquentés d’Espagne, un service de train à grande vitesse direct (AVE) jusque Madrid, et le deuxième port de croisière le plus demandé d’Espagne, on peut dire que Malaga est bien situé pour partager sa richesse culturelle avec le monde. La deuxième plus grande ville d’Andalousie est une perle pour les amateurs d’art.

Sources: Centre Pompidou Malaga

Culture, Malaga

Exposition temporaire, Malaga

Ces articles peuvent vous intéresser

Grenade et son littoral : le microclimat de sa côte tropicale
Gastronomie: La Pata Negra, produit du terroir andalou
La Birmanie, un pays original
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Notez cette page)
Loading...

Une réponse à “Malaga et son Centre Pompidou”

  1. ROUSSEAU dit :

    Bonjour,
    Artiste Peintre Française Professionnelle, je cherche des Lieux pour Exposer en Andalousie, proche d’Almunécar.
    L’Abstrait est mon Univers, je m’y sens bien. Je ne peins pas ce que je vois,je peins ce que je pense.
    Je participe à de nombreuses Manifestations d’Arts en France et au Maroc.
    Allant régulièrement en Andalousie, je serai heureuse d’y Exposer mes Toiles.
    Vous pouvez les découvrir sur mon site: http://www.artquid.com/rousseau
    En attente d’une réponse de votre part, recevez mes sincères salutations.
    Artistiquement,
    Martine ROUSSEAU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *