Trastablaos à Séville, nouvelle programmation Flamenco au CICUS

Le Centre des Initiatives Culturelles de l’Université de Séville (CICUS) inaugure aujourd’hui le cours Trastablaos  (littéralement « derrière le cabaret andalou »), une programmation stable de Flamenco incarnée par celles qui furent les premières têtes d’affiche ; elles sont en ce moment en condition de partager l’expérience artistique et de vie accumulée tout au long de leur carrière d’artiste.

Par le biais d’une interview illustrée, une sélection soignée de journalistes spécialisés en critique flamenca maintiendront une conversation de 90 minutes avec les « vénérables » artistes qui partagent cette programmation.

Ainsi en mars, Juan Vergillos sera accompagné au CICUS de Gabriel Moreno, le 11 Avril Pepa Sánchez le sera de Manolo Brenes, et le 16 mai, Manuel Bohórquez de Manuel Gerena.

Avec l’appui, la rigueur des spécialistes, et grâce à l’expérience des artistes convoqués, le CICUS prétend faire profiter l’auditoire d’un témoignage critique d’une des époques les plus riches de l’histoire de l’art flamenco.

Programmation 2012 (à l’auditorium du CICUS, C/ Madre de Dios, 1 à 20h00 )

–    15 février : Marta Carrasco et Luisa de Triana
–    14 mars : Juan Vergillos et Gabriel Moreno
–    11 avril : Pepa Sánchez et Manolo Brenes
–    16 mai : Manuel  Bohórquez et Manuel Gerena

Ces articles peuvent vous intéresser

l'Andalousie et le Flamenco: une passion populaire
Thèmes et motifs décoratifs de l’architecture musulmane (Alhambra 1/3)
Manuel de Falla, "Un grand compositeur plein d'esprit" amateur de canto jondo
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Notez cette page)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *