Que visiter à Cadix?

Plages de sable fin, promenades ensoleillées, théâtre romain, châteaux médiévaux, édifices civils et religieux font d’un séjour à Cadix et de sa visite une expérience stupéfiante, aussi bien artistiquement, qu’historiquement et culturellement en général. C’est en effet l’une des plus anciennes villes d’Espagne, au patrimoine le plus riche. Voici donc les monuments les plus notables et les plus représentatifs de Cadix, qui devraient être vu si vous avez la chance de visiter la « plus vieille cité d’Europe ».

cadix-andalousie-culture-espagne

Visite monumentale de Cadix

 

cathedrale-cadix-andalousie-culture

Cathédrale de Cadix

Cathédrale de Cadiz

Sa construction commença en 1722 sous la direction de l’architecte Vicente Acero y Arebo, puis plus tard de Gaspar Cayon, de Torcuato Cayon, de Miguel de Olivares et de Manuel de Machuca. Les travaux furent arrêtés entre 1796 et 1832. Commencée en style baroque avec les fondations et les premières élévations de murs, elle culmine en un style néoclassique à l’intérieur comme à l’extérieur. Durant l’arrêt des travaux, on destine la chapelle à d’autres usages : ateliers, hangars, fabriques mais aussi mortuaire durant l’épidémie. Un incendie dans la chapelle de San Firmo, utilisée à ce moment-là pour stocker du bois, servira de prétexte pour terminer les travaux. Avant la fin de ceux-ci, le temple fut consacré en 1838 par l’évêque Fray Domingo de Silos Moreno. On peut aussi y visiter le musée de la cathédrale qui héberge des tailles, des tableaux ainsi que des objets liturgiques de grande valeur artistique.

La Vieille Cathédrale ou église de Santa Cruz (Catedral Vieja)

C’était la cathédrale de Cadix jusqu’en 1838, et les habitants de Cadix l’appellent encore aujourd’hui, la « Vieille Cathédrale ». Elle est édifiée sur un terrain ou se trouvait une ancienne mosquée. La première construction fut commandée par Alphonse X Le Sage, mais fut détruite plusieurs fois. La construction actuelle est un projet de Cristobal de Rojas et fut finalisé en 1602. Malgré une sobriété apparente, des azulejos polychromes égayent l’extérieur de l’édifice, de même que le clocher, qui se trouve séparé du reste de l’église. La chapelle du Sanctuaire (Capilla del Sagrario) fut achevée en 1692.

Grand Théâtre Falla

Grand Théâtre Falla

Il fut érigé en 1884 sur le terrain occupé anciennement par le « Grand Théâtre » (une construction de 1871 de l’architecte Garcia del Alamo). En raison de difficultés économiques, l’œuvre ne put être finalisée qu’en 1905. C’est l’architecte municipal Juan Cabrera de la Torre qui en eut la charge. Le théâtre est de style néomudéjar, avec une façade recouverte de briques rouges.

eglise-santo-domingo

Église de Santo Domingo

Elle fut construite au 17e siècle, dans un style maniériste tardif, mais inclut en abondance des ajouts baroques dans sa décoration. En forme de croix latine, elle comprend d’intéressants retables, avec notamment celui de la chapelle, en marbre, qui date de la fin du 17e siècle.

place-espagne-cadix-andalousieLa Place d’Espagne (Plaza de España)

Cette place est une conséquence de l’agrandissement de la plazuela del Carbon après la démolition de la muraille, des travaux entamés dans le cadre de la commémoration et du centenaire de la constitution espagnole de 1812. C’est sur cette place que se trouve le Monument a la Cortes, une œuvre de l’architecte Modesto Lopez Otero et du sculpteur Aniceto Marinas, et qu’ils réalisèrent entre 1912 et 1929. Dans sa partie basse, elle représente un hémicycle et un fauteuil présidentiel vide. Diverses inscriptions jalonnent la partie haute de cet hémicycle. Dans chacun de ses bras apparaissent des statues équestres en bronze, évoquant la paix et la guerre. Au centre, un pilastre s’élève en silhouettes allégoriques, soutenant le texte constitutionnel. Au pied du pilastre apparaissent aussi une matrone représentant l’Espagne ainsi que plusieurs thèmes sculpturaux évoquant l’agriculture et la citoyenneté derrière Hercules, accompagnés des noms des députés les plus importants.

L’Oratoire de San Felipe Neri

L’Oratoire de San Felipe Neri

La construction de ce temple commença en 1688, et selon le maître d’œuvre Blas Diaz, son inauguration eut lieu en 1719.En plus de son intérêt artistique, l’oratoire revêt un caractère particulier pour avoir été le siège des Cours d’Espagne qui élaborèrent la première Constitution Espagnole en 1812, connues populairement sous le nom de la Pepa sous la domination française. Sous l’église, une crypte renferme 2 mausolées renfermant les dépouilles de plusieurs députés et victimes de la répression du soulèvement libéral de 1820. Parmi les trésors artistiques que renferme ce temple, une toile représentant l’Immaculée Conception peinte par Murillo mérite une attention particulière : elle préside le retable et est une des dernières œuvres du peintre.

theatre-romain-cadix-andalousie

Théâtre Romain

Il se situe dans le quartier du peuple, le barrio del Populo, entre la Vieille Cathédrale et l’Arc des Blancs (Arco de los Blancos), sous d’autres constructions médiévales et modernes, ce qui rend difficile son excavation. Il fut seulement découvert en 1980 et est considéré comme l’un des plus importants édifices de ce genre en Espagne. Il est de la fin du 1er siècle et sa construction fut ordonnée par Balbo. Les gradins sont répartis en 3 zones, dont les 2 inférieurs sont encore en bon état de conservation.

Casa de las Cadenas

Casa de las Cadenas

Aujourd’hui, et après d’importants travaux, c’est le siège de l’Archive Historique de la Province de Cadix. Elle fut construite en 1693. C’est un magnifique palais de style baroque. Elle abrita la procession du Corpus en 1692. Son portique était entouré de chaines, disparues aujourd’hui, qui rappelaient l’évènement auquel le palais doit son nom.

Hôpital des Femmes

Hôpital des Femmes

Les travaux s’achevèrent en 1749. La façade principale est une œuvre de Pedro Luis San Martin, en 3 parties. L’édifice s’articule autour de 2 patios séparés par un escalier impérial. La chapelle de l’hôpital possède un salon et abonde en œuvres sculpturales et picturales.

Église del Carmen

C’est une construction de style baroque, en forme de croix latine, commencée en 1743, et bénie en 1762. La nef centrale est plus haute que les nefs latérales. La façade est très svelte, et 3 pilastres s’adossent à elle. Les clochers à jour qui couronnent la façade illustrent toute la fantaisie de la décoration baroque.

Le Bastion de la Candelaria (Baluarte de La Candelaria)

Il fait partie de la défense de la baie de Cadix au nord-ouest de la ville. Ses murs sont irréguliers car construits sur un rocher qui existait dans cette partie de la ville, en 1672. On y ajouta une esplanade avec barbettes au 18e siècle.

Les plages de Cadix

Les plages de Cadix

De sable fin et dorées, les plages gaditanes toujours entretenues et équipées sont pour certaines considérées comme les meilleures plages du Sud de l’Europe.

La Caleta

Située dans le centre historique de la ville, elle nous offre un demi-kilomètre de sable blanc, tout en baignant dans une atmosphère marine, entre les châteaux de Santa Catalina de San Sebastian, où se situe le phare du même nom.

Santa Maria del Mar

C’est la plage la plus septentrionale de celles ouvertes à l’ouest. D’une longueur de 400m, elle s’étend entre les anciennes murailles, desquelles on admire le spectacle de la ville plus loin, mettant en valeur la cathédrale et le quartier historique de Cadix.

La Victoria

C’est une plage de 3 km de long bordée d’une promenade ravissante sur laquelle les chiringuitos viennent animer la nuit. A proximité, vous trouverez de nombreux hôtels, bars et restaurants.

Cortadura-Torregorda

La plage de Cortadura, considérés comme une plage vierge, est la plus longue de la municipalité (plus de 3900m pour une largeur de 60m). C’est elle aussi qui préserve l’aspect le plus naturel avec son cordon de petites dunes.

Visite des Parcs et Jardins de Cadix

alameda-apodaca-jardin-cadix-andalousie

Promenade (Alameda) de Apodaca

Cadix est une ville qui invite à la promenade. Son climat doux et ensoleillé ainsi qu’un intéressant itinéraire vert dote la « petite tasse d’argent » (tacita de plata) d’excellents parcours à travers des parcs et des jardins d’une grande valeur écologique et historique.

Place de la Candeleria

La place au contour trapezoidal se divise en 3 parterres triangulaires dont les sommets intérieurs et aplatis convergent vers la statue de Castelar. Ces parterres sont parcourus par des couloirs de pergolas en bougainvilliers qui quand ils sont en fleur, donnent un aspect joyeux à la place avec leurs couleurs vives.

Promenade (Alameda) de Apodaca

C’est le nom donné aux jardins compris entre la rue Fermin Salvochea et Ustariz. La promenade commence à la muraille de San Carlos et se termine à l’église del Carmen et au bastion de la Candeleria. Cette Alameda créée en 1617 était équipée de bancs et de grille qui ont disparus à la moitié du 19e siècle. Le jardin avait alors plus une allure de jardin anglais, et c’est l’architecte Juan Talavera qui fut chargé par la mairie de Cadix des premières réformes en 1926, lui donnant ainsi son allure de jardin sévillan, avec ses fontaines, ses céramiques et ses réverbères.

Promenade Carlos III

Les jardins de cette promenade constituent une véritable connexion entre le Parc Genoves et l’Alameda de Apodaca formant ainsi un jardin continu qui relie de même les jardins de Canalejas à travers la Place d’Espagne, en contournant le quartier historique de Cadix.

Plaza Mina

C’est une des places les plus emblématiques de Cadix. Elle date de 1838. De forme rectangulaire, elle se distingue par une large promenade encerclée de grands arbres avec au milieu des réverbères centraux en acier fondu, et une zone centrale divisée en parterres asymétriques, séparés par endroits de plaques de marbres, de placettes rondes, laissant au centre un cercle dégagé qu’occupait autrefois une statue de Francisco Espoz y Mina, un héros de la guerre d’indépendance qui a donné son nom à la place.

Parc Genoves

En 1892, le maire de la Cadix, Eduardo Genoves repense le plan du parc et l’équipe de fontaines, de cascades, d’espaces de concerts, d’un café et de plusieurs espèces botaniques dont certaines d’une grande rareté. L’ensemble sculptural « enfant sous les parapluies » (niño bajo el paraguas), ramené de Paris, fut installé plus tard avec les monuments dédiés à la duchesse de la Victoria et à Joses Celestino Multi.  Les dédicaces à José Maria Perman et à Felix Rodriquez de la Fuente son plus récentes.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (49 votes, moyenne : 3,67 sur 5)
Loading...

17 réponses à “Que visiter à Cadix?”

  1. BLANC Jean-Claude dit :

    Très belle présentation de votre ville qui semble magnifique.

    • admin dit :

      Merci beaucoup pour votre commentaire encourageant, c’est vrai que c’est une des ville à ne pas manquer lors d’un voyage en Andalousie.

  2. claire dit :

    j ai parcouru l’Andalousie l été dernier et le charme et la plénitude de Càdiz m ont profondément marqué. merci pour cette page, difficile de trouver fins connaisseurs de cette perle méconnue.

    • J.M. Contat dit :

      C’est vrai que c’est une province assez méconnue et peu visitée de l’Andalousie, et à tort. Je partage tout à fait votre point de vue sur la plénitude qui règne à Cadix.. un passage incontournable pour tout circuit en Andalousie!!

  3. laura dit :

    la ville da cadix, tres belle ville, a visiter los gaditanos sont super sympas les plages plus que magnifique j ai adore et j y retournerais le soleil cette luminosite du jamais vu auparavantet la cuisine andalouse que du bonheur

  4. Mandy 42 dit :

    Magnifique ville paysage merveilleux ji retourne en janvier et je suis impatiente tout personne qui visite l espagne paser a cadix vous ne le regretrais pa

  5. cormann dit :

    BONJOUR.
    EN MAI NOUS ALLONS A CADIX.
    POUVEZ VOUS NOUS RENSEIGNER POUR LES VISITES.
    MERCI A VOUS ET BONNE JOURNEE

  6. Français installé en Andalousie,
    Nous vous ferons découvrir l’Andalousie à la carte …
    Visite de Cadiz en dehors des sentiers battus et nous inclurons cette magnifique ville à votre séjour à la carte.

    Pour plus d’informations visitez notre page internet : http://www.andaluciaaficion.com

    à bientôt,

    Virginie

  7. Esperanza dit :

    J’ai fait un magnifique voyage en Andalousie au mois de novembre.
    C’était du pur bonheur ! J’ai tout adoré : Osuna, Arcos de la Frontera, Ubrique, Cadix etc….
    Votre reportage est un miroir du bonheur que vous avez ressentit.
    (nous aussi!…)

  8. ABDELFETTAH dit :

    Salut,
    J’ai visiter CADIX le mois de Mai 2014, et j’ai adoré; le climat, les paysages, les gens, la plage… c’était mémorable

  9. Marie dit :

    Bonjour, je souhaiterais venir à Cadix avec mes deux petits garçons (3 et 6 ans) pour les vacances. Et trouver un logement devant la plage (mais quelle page ??) et qui soit près des animations ? Merci pour votre aide.
    à bientôt
    Marie

  10. toni dit :

    bonsoir je vais me rendre a cadix en juillet en vacance je viens de belgique de mons et je me demande a quel aéroport je dois me rendre pour allé a cadix et une fois en espagne comment me rendre a cadix merci d’avance toni

  11. repos46 dit :

    Belle présentation de la ville de Cadix.

  12. bastien dit :

    viste au top vivement l’annee prochaine

    • Martine dit :

      Bonsoir Bastien, est-ce que je peux te demander ce qu’il y a à faire à Cadix et aux environs? tu as fait un tour du côté du Portugal ou bien juste l’Espagne?

  13. Emma dit :

    Bonjour

    j’arrive en falimme à cadiz pour a dernière semaine d’avril.
    Que me conseillez vous et y a t’il des événements majeurs cette semaine là ?

    Merci Emma

  14. LOPEZ Marc dit :

    j’arrive à Cadix le 14/9/17 jusqu’au 21/9/17. mon questionnement concerne le transport.
    je dois partir de Marseille jusqu’à Séville avec Ryanair puis prendre le train jusqu’à Cadix
    et pour le retour pareil.N’y aurait il pas un vol direct avec une mini escale jusqu’à Jerez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *