Le Parc Naturel de Cabo de Gata, littoral protégé d’Andalousie

Le parc naturel de Cabo de Gata-Nijar, au Sud-est de l’Espagne, est le plus grand littoral protégé d’Andalousie, un paysage sauvage et isolé aux caractéristiques géologiques unique en Europe. C’est aussi la seule région d’Europe a posséder un climat désertique aride.

 


Littoral du parc naturel du Cap de Gata en Andalousie

Littoral du parc naturel du Cap de Gata en Andalousie

La chaîne de montagne éponyme est la plus grande formation rocheuse volcanique d’Espagne, reconnaissable par ses pics et ses crêtes ocre rouge. Elle tombe à pic dans la mer Méditerranée en formant une falaise accidentée d’une centaine de mètres de hauteur, percée de ravins menant à des criques cachées aux plages de sable blanc, parmi les plus belles d’Andalousie.

De nombreuses petites îles rocailleuses bordent le littoral, ainsi que de vastes récifs de corail fourmillant de vie sous-marine. Le climat y est aride au point qu’il est l’endroit le plus sec et le seul désert chaud d’Europe, avec une pluviométrie inférieure à 200 mm par an et une température annuelle moyenne supérieure à 18°. En 1997, il a été labellisé Réserve de Biosphère par l’UNESCO et il a été ajouté en 2001 à la liste des Aires Spécialement Protégées d’Importance méditerranéenne (ASIMP). Le nom Cabo de Gata fait référence aux agates qui étaient extraites de nombreuses mines dans la région.

Géologie, géographie, climat et végétation au Cabo de Gata

 

Les salines du Cap de Gata

Les salines du Cap de Gata

Le parc naturel Cabo de Gata-Nijar est caractérisé par des formations rocheuses volcaniques – coulées de lave, dômes volcaniques, caldeiras. Le parc a rejoint le réseau mondial des Géoparcs de l’UNESCO en 2006, est il est aussi membre du Réseau des Géoparcs Européens.

Entre le village de San Miguel et la pointe du Cabo de Garta, on trouve des salines (Las Salinas de Cabo de Gata) séparées de la mer par une bande de sable de 400m. Ces salines sont classées parmi les sites RAMSAR (zones humides d’importance internationale).

Sur le fond marin s’étend un lit d’algues du genre Posidonia et des récifs coralliens qui ont permis un développement spectaculaire de la biodiversité. Une portion de 120 km² de la zone protégée est aussi Réserve naturelle marine, s’étendant jusqu’à une profondeur de 60 mètres.

La zone présente un climat aride avec une température moyenne annuelle avoisinant les 18° et une pluviométrie annuelle moyenne de 156 mm, enregistrée à Faro del Cabo de Gata entre 1961 et 1990. La végétation caractéristique de la surface terrestre est une flore résistante à la sécheresse, principalement des agaves, des figues de barbarie, des palmiers nains ainsi qu’un certain nombre de xerophytes dont certains sont endémiques. L’algue Posidonia se développe dans la zone marine.

 

 

Ces articles peuvent vous intéresser

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (16 votes, moyenne : 3,06 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *