Le Jardin Botanique Hoya de Pedraza – Sierra Nevada, Grenade

Une visite à cette collection de plantes rares s’impose pour qui veut comprendre l’importance des montagnes de la Sierra Nevada en Espagne.

Chaque année, des milliers de touristes, venus du monde entier, envahissent la cité historique andalouse qu’est Grenade, principalement pour visiter les fabuleux Palais Nasrides de l’Alhambra. Le décor habituel à cet exceptionnel patrimoine mondial est dû à la neige recouvrant les sommets de la Sierra Nevada ;  un site renfermant des trésors botaniques justifiant la même protection que celle de l’héritage humain, dans cette fascinante région.

Chêne noir prenant racine dans le sol enneigé de la Sierra Nevada- Jardin Botanique Hoya Pedraza

Chêne noir prenant racine dans le sol enneigé de la Sierra Nevada- Jardin Botanique Hoya Pedraza

Le Jardin Botanique Hoya de Pedraza (Andalousie)

Pour le visiteur qui veut comprendre pourquoi les plantes de la Sierra Nevada ont une telle importance mondiale, une visite au Jardin Botanique de Hoya de Pedraza est indispensable (En savoir plus sur Andalhuz).

Ce jardin de 16 hectares, situé dans le Parc National de la Sierra Nevada, s’ élève entre 1950 et 1980 mètres. Il fait partie d’un ensemble de jardins botaniques situés dans toute l’Andalousie, et sa création a été financée par le Département Environnemental du Gouvernement d’Andalousie.

Une Corne d’Abondance Botanique

Hoya de Pedraza est merveilleusement situé, à flanc de colline, avec des vues fabuleuses sur le Pico de Veleta, seconde montagne la plus haute de la Sierra Nevada. Une grande partie du jardin est plantée de 4.800 espèces d’ arbres natifs et d’arbustes, tandis qu’un domaine de 6.5 hectares est consacré aux collections de plantes spécifiques, et aux espèces endémiques menacées.

Les jardins cultivent 285 espèces de plantes de terrains élevés, de pentes, de ravins,  et de vallées de l’Andalousie orientale ; 166 d’entre elles proviennent de la Sierra Nevada même. 185 sont classées comme étant d’un intérêt particulier, à une échelle européenne.

Artemisia granatensis (Absinthe)

Artemisia granatensis (Absinthe de la Sierra Nevada)

Espèces en voie de disparition

Les jardins de Hoya de Pedraza sont probablement les plus réputés, pour leur collection de plantes endémiques, de la Sierra Nevada. Autrement dit, il y pousse des espèces dans cette chaîne de montagnes que l’on trouve uniquement dans cette région de l’Espagne du sud, et nulle part ailleurs au monde.

Ces plantes se sont développées isolément ; elles sont souvent adaptées aux vents violents, aux températures négatives, à  la couverture de neigeuse de l’ hiver, et la forte chaleur et la sécheresse des mois d’été.

De ce fait, beaucoup d’entre elles ont une croissance lente, formant un couvre-sol ; elles peuvent ainsi s’abriter dans les fissures rocheuses. Parmi celles-ci, figure l’ emblématique absinthe de le Sierra NevadaArtemisia granatensis, espèce  devenue extrêmement rare par une récolte abusive-, pour ses propriétés médicinales réputées, et le saule nain de la Sierra Nevada – Salix hastata ssp.  Sierrae-nevadae -.

Visite de Hoya de Pedraza

Pour les visiteurs basés à Grenade, il est mieux est de se rendre à Hoya de Pedraza en voiture. Hoya de Pedraza se trouve sur l’A-395 Sierra Nevada , se terminant 4 kilomètres après  les jardins, à la station de ski la plus au sud de l’Europe. La route est bien entretenue, mais il faut se rappeler que les jardins sont à une haute altitude, et que les conditions météorologiques peuvent changer rapidement, particulièrement au printemps et en automne.

Les jardins sont bien indiqués, et il y a un grand parking au bord de la route. L’entrée est gratuite, et le  site entièrement accessible, grâce à   vaste réseau de chemins et de pistes. La marche à pied y est aisée, et il n’y a pas de montée raide. Cependant, quelques endroits du jardin ne peuvent être atteints qu’avec des marches, et ne sont donc pas appropriés aux utilisateurs de fauteuil roulant ou aux personnes à  mobilité réduite.

Ces articles peuvent vous intéresser

Festival de Cinéma Classique de Grenade: cycle Sergio Leone à la cinémathèque d’Andalousie
Les sites incontournables de l’ Andalousie
Visiter l'Andalousie en Avril
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Notez cette page)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *