Thèmes et motifs décoratifs de l’ architecture musulmane (3/3) De Séville à Grenade (Carnet de voyage : Grazalema, Ronda, Sierra Nevada) Les sites incontournables de l’ Andalousie
Trastablaos à Séville, nouvelle programmation Flamenco au CICUS

Trastablaos à Séville, nouvelle programmation Flamenco au CICUS

Le Centre des Initiatives Culturelles de l’Université de Séville (CICUS) inaugure aujourd’hui le cours Trastablaos  (littéralement « derrière le cabaret andalou »), une programmation stable de Flamenco incarnée par celles qui furent les premières têtes d’affiche ; elles sont en ce moment en condition de partager l’expérience artistique et de vie accumulée tout au long de leur carrière d’artiste.

Un tableau de Velázquez pour une galerie d'art de Milwaukee

Un tableau de Velázquez pour une galerie d’art de Milwaukee

Une galerie aux États-Unis paie 3,5 millions d’euros, lors d’une vente aux enchères, un portrait du peintre sévillan.

Ubeda et Baeza, villes poétiques

Ubeda et Baeza, villes poétiques

Ubeda et Baeza sont Patrimoine de l’Humanité depuis le 3 juillet 2003. Elles appartiennent donc au classement sélectif des villes où l’homme laissa une marque et une œuvre unique, impérissable. L’Unesco affirme dans son rapport qu’ Ubeda et Baeza sont le vif exemple de la Renaissance humaniste espagnole, dont on exporta les postulats en Amérique Latine.

l' Alhambra, record historique de visiteurs en 2011!

l’ Alhambra, record historique de visiteurs en 2011!

L’ Alhambra de Grenade a battu  en 2011 son record historique de visiteurs, enregistré en 2000, pour  atteindre un total de 2 310 764. Cet exploit a été réalisé en pleine crise économique, grâce à l’amélioration constante de son offre, et un modèle de gestion durable, consistant à rendre compatible l’attraction touristique de l’enceinte nasride, avec la conservation de son patrimoine historico-artistique.

Grenade et son littoral : le microclimat de sa côte tropicale

Grenade et son littoral : le microclimat de sa côte tropicale

La province de Grenade compte plus de 100 km de littoral, situé entre la côte de Málaga et le côte d’Almería. Elle est aussi connue sous le nom de Costa Tropical, pour le microclimat spécial dont elle bénéficie ; celui-ci compte plus de 300 jours de soleil par an, avec une température moyenne de 20C , rendant les lieux propices à la culture de fruits et produits tropicaux.

Histoire de Grenade et de sa province

Histoire de Grenade et de sa province

A l’origine, les terres de Grenade et de sa province étaient habitées par des tribus ibériques, comme l’atteste la découverte de la «Dama de Baza», joyau de l’art ibérique. Par la suite, les phéniciens fondèrent sur la côte les colonies de «Salubinia» (Salobreña) et «Sexi» (Almuñecar). Il ne reste pas beaucoup d’indices du passage de la culture grecque, à l’inverse de la culture romaine. Il semblerait qu’il y eût à l’origine, l’établissement d’une localité appelée Eliberris (Ilberis – Ilbira – Elvira), située  dans la vallée du Darro, sur la colline de l’actuel Albaicín, et qui donna son nom à l’ensemble de la région.

XXIX festival de théâtre de Malaga : du 13 janvier au 11 février 2012

XXIX festival de théâtre de Malaga : du 13 janvier au 11 février 2012

Programmation du XXIX Festival de Théâtre de Malaga (2012)

Du 13 janvier au 11 février 2012, Malaga célèbre la 29ème édition de son Festival de Théâtre.

Grenade et l'architecture troglodytique: une tradition millénaire

Grenade et l’architecture troglodytique: une tradition millénaire

La demeure la plus utilisée par les hommes a été, pendant des milliers d’années, l’intérieur des grottes. Les populations préhistoriques, de même que les musulmans et les espagnols par la suite trouvent dans ces primitifs refuges naturels, sécurité et isolement, ce à quoi nous devons le grand nombre de cuevas (caves) et casas cueva dans la province de Grenade.

l'Andalousie et le Flamenco: une passion populaire

l’Andalousie et le Flamenco: une passion populaire

Les voyageurs romantiques, éventuellement les premiers touristes en Andalousie, évoquèrent déjà dans leurs récits l’envoûtement et la surprise que causait sur eux l’exotisme d’une Andalousie hospitalière et passionnelle. En effet, elle avait trouvé dans le Flamenco un dénominateur commun de l’expression populaire parmi les plus authentiques et les plus singulières qui soient.

Le Sacromonte gitan de Grenade

Le Sacromonte gitan de Grenade

A mi-chemin de la cuesta del Chapiz de Grenade se trouve le Camino del Sacromonte (chemin du Sacromonte), connu pour être l’ancien quartier des gitans. Les « tribus égyptiennes », comme l’on nommait les gitans à l’époque des Rois Catholiques, s’établirent à Grenade, après la Conquista ; dans un premier temps dans d’autres quartiers périphériques, puis seulement au XVIIIème siècle, sur les versants du mont de Valparaíso.