L’utilisation du bois dans l’architecture islamique (Alhambra)

Une autre technique dans laquelle les musulmans excellaient, très présente à l’Alhambra, était celle de la menuiserie appliquée à l’architecture. Auvents de toits, jalousies, portes et fenêtres… Mais là où l’art d’utiliser le bois comme élément décoratif est le plus remarquable, c’est lorsqu’il s’agit des plafonds. Ils étaient habituellement en bois de cèdre, souple et résistant, ne craignant pas les attaques des vers à bois.

A l’ Alhambra, Ces travaux pouvaient être réalisés de 2 manières :

– En taillant ou sculptant le bois de motifs géométriques

– Par des techniques de marqueterie ou d’incrustation :cela consistait à créer les dessins sur le bois, en emboîtant des morceaux plus petits d’autres bois, tels que l’ébène, le citronnier, le sycomore, des bois teints ou d’autres matériaux comme des coquillages, des os, de l’ivoire, de la nacre, de l’argent ou d’autres métaux nobles. Le rendu final est un jeu de formes, couleurs et textures surprenants.


Décor de bois sculpté et marqueté- Plafond du Salon des Embassadeurs

Décor de bois sculpté et marqueté- Plafond du Salon des Ambassadeurs

On rencontre de nombreux exemples de ce savoir-faire à l’ Alhambra ; ainsi des reproductions de plafonds originaux que l’on pouvait admirer à l’époque. Le plus important de ces exemples se trouve dans le Salón de Embajadores (le Salon des Ambassadeurs).

Voir aussi:

LE STUC
LES MOCARABES
LA CERAMIQUE

Retour à techniques, recours et éléments décoratifs de l’architecture islamique

Ces articles peuvent vous intéresser

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Une réponse à “L’utilisation du bois dans l’architecture islamique (Alhambra)”

  1. […] apparaissent sur tous les matériaux utilisés pour l’ornementation architectonique (stuc, bois, briques…), c’est sur les revêtements de murs au moyen de pièces de céramique (azulejos ou […]

  2. Johnd154 dit :

    Your goal is to breed all the different dragons available egkkfdcdkdff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *